Le voyeur ABDL piégé par deux diaper-girl déchainées

Le voyeur ABDL piégé par deux diaper-girls déchaînées

Jérôme est devenu amateur de couche à cause de sa cousine qui est ABDL. Régulièrement elle a dans la bouche une sucette de bébé, c'est un style qui l'amuse, un accessoire de provocation quand elle va sur les tchats ou à la fac qui lui attire assez souvent les quolibets des étudiants.

 

Si Jérôme ne s'était pas moqué d'elle, peut-être auraient-ils pu partager cette passion pour les couches mais il s'est loupé et comme Amandine est rancunière, toutes ses tentatives pour se rapprocher d'elle sont un échec. Il est donc maintenu à distance par sa cousine n'hésitant pas à lui mettre des gifles ou le griffer sauvagement s'il s'approche trop d'elle.

Pour avoir fouillé dans sa chambre, Jérôme sait qu'elle ne se limite pas à la sucette et qu'elle porte des couches comme les bébés. Il lui en a volé une pour essayer après avoir fantasmé pendant des années et ce jour là, ce fut une révélation pour lui. Depuis, il en achète au supermarché du coin et les caches dans le grenier de ses parents pour ne pas être découvert.

 

Comme chaque année et malgré ses 19 ans, il se retrouve en famille pour les vacances en Corrèze dans la ferme familiale. Profitant de l'absence de sa cousine partie balader avec une autre cousine, il passe une couche sous ses vêtements et va à son tour faire quelques pas dans la ferme. En passant près d'un hangar, des voix féminines attirent son attention. A pas de velours il se glisse dans la bâtisse où il aperçoit ses cousines semblant s'être isolées pour des coquineries de filles. A petits pas et tête baissée, il passe entre les énormes ballots de pailles pour s'approcher et les espionner. Soudain son sang ne fait qu'un tour et fonce droit dans sa culotte quand il voit qu'Amandine retire sa jupe. « Les salopes, elles vont se gouiner » pense-t-il.

 

Si la curiosité est un vilain défaut, elle comporte aussi des risques certains et surtout avec Amandine, car lorsqu'il essaye de s'approcher pour voir si elles ont des couches et font gestes coquins, son pied écrase une branche de noisetier sec. Aussitôt repéré, il tente de fuir mais se prend un pied dans une ficelle rompue servant à sertir les ballots de paille. Attrapé manu militari par les cousines déchaînées, il se retrouve sur le sol entre leurs griffes acérées. Giflé, pincé, griffé il se débat mais contre Amandine, une fille de la ferme habituée aux durs labeurs il n'a aucune de chances de lui échapper surtout avec une deuxième fille en colère.

voyeur ABDL piégé par deux diaper-girls - Ah tu voulais voir ma couche petit merdeux, tu vas la voir ! Lui crie Julie en s'asseyant carrément sur son visage.

 

Jérôme se débat comme il le peut pour ne pas étouffer pendant qu'Amandine lui retire la ceinture de son short. En un rien de temps, elles découvrent qu'il porte lui aussi une couche ce qui rajoute la honte à son désarroi et aux douleurs de l'agression sauvage des filles. Amandine qui n'a pas froid aux yeux tire sur la couche au niveau de son sexe, qui n'est plus excité du tout, pour y introduire une grosse poignet de paille.

 

Toutes deux déchaînées, elles lui font la « misère », le pincent, le griffent, le frottent à la paille de partout pendant un moment sans parler des claques qu'il prend sur les cuisses.

 

- J'ai une idée ! Lance Amandine, aide-moi à lui retirer son short.

 

Malgré ses gestes de désespoir et coups de pieds qui la valent des baffes, des griffes et coups de pieds, son short arraché se retrouve entre les mains d'Amandine. Etendu sur la paille à même le sol, il ne peut que supplier et s'excuser mais les cousines aussi perverses que complices n'en n'ont que faire. Au contraire, qu'il braille comme un gamin les amuse. Planté là en couche, sans slip ni short il est fait comme un rat.

 

- Petit merdeux, on va se balader entre filles et maintenant on est sûre que tu ne viendras pas jouer les voyeurs. Je reviendrai ce soir te ramener ton short mais tu auras intérêt à faire tout ce que je te dis sans quoi tu rentreras en couche ! Lui crie Amandine.

voyeur ABDL piégé par deux diaper-girls EPILOGUE

Jérôme a passé l'après-midi entière à se morfondre entre les ballots de pailles. Amandine et Julie lui ont ramené son short mais ce ne fut pas gratuit. Il dut faire le chien en se promenant à quatre pattes puis leur faire voir comment il se branle mais ce fut sans succès..... Comme elles étaient furax, elles lui ont mis des orties dans sa couche en guise de punition avant de lui rendre son short. Depuis ce jour là, il s'arrange pour être loin de ses cousines, allez donc savoir pourquoi ......

 

TSM journaliste de Fessestivites

 

Les photos sont ici

http://www.fessestivites.com/fre/Article/81_Diaper-couple-plusieurs-lesbiennes/albums/4779_Le-voyeur-ABDL-piege-par-deux-diaper-girl-dechainees.html

 

La vidéo est ici

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/12_Viol-hard-OU-tres-violent/3700_Le-voyeur-ABDL-piege-par-deux-diaper-girl-dechainees.html

 

Pour les rencontres réelles et non pas virtuelles du réseau Fessestivites, cliquez ici

http://www.fessestivites.com/fre/Article/44_Les-news-infos-ANNONCES-et-soirees-de-Fessestivites/trucs-infos-astuces/3782_Les-evenements-Fessestivites.html

 

Fessestivites remercie les membres du réseau Fessestivites suivants :

  • Fifi et Kioki-san dans le rôle des cousines
  • Bbtiti dans le rôle du voyeur
  • Mcorrezien pour l'accès libre aux hangars (Et sa participation actives à d'autres délires BDSM et ABDL)

Présentation

Texte

Créer un Blog

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés