Vendredi 31 juillet 2015 5 31 /07 /Juil /2015 19:50

La couche-culotte est-elle érotique ?

La_couche_culotte_est_elle_erotique.jpg

Pour les « Adult-Baby Diaper Lover », les ABDL, la réponse est oui. Le phénomène ABDL prend de l'ampleur, de plus en plus de jeunes s'y mettent. Refusés sur les sites pour adultes, certains collégiens créent des blogs sur Skyrock.

Être un bébé adulte n’est pas un rôle, c’est l’expression profonde d’une personnalité qui n’a pas peur de demander de l’amour, des soins et de l’attention.

 

Les AB aiment cultiver la confusion allant de partenaires sexuels conventionnels lorsqu'ils vivent une vie de couple puis le petit garçon ou la petite fille avec sa maman ou son papa lorsqu'ils s'abandonnent. A ce moment là, il n'y a évidement pas de sexe, juste de la douceur. En effet, le bébé –adulte n’est pas en tenue d’Adam. Son plaisir tient dans le port de la couche, qui voile fort à propos la croissance de son sexe. Ce même organe n’est pas voué à une sexualité conventionnelle, mais ne sert qu’à uriner, profondément enfoui dans la couche.

Les DL ne sont pas séduits par le côté bébé adulte, ils limitent leur fétichisme au port de la couche et à son usage plus ou moins poussé.

 

La sexualité et l'attrait sexuel pur des ABDL

La sexualité ABDL est paradoxalement assez réactionnaire à ce sujet. Les adeptes cachent dans leurs couches ce sexe qu’on ne saurait trop dévoiler hormis bien sur pour quelques exhibitionnistes que l'on trouve dans tous les fétichismes.

Que l'on se rassure, ils aiment faire l'amour comme tout le monde sauf lorsqu'ils sont en "mode AB" où ils sont alors opposés à la chosepuisqu'il n'y a pas de relation sexuelle entre les parents et leur progéniture, juste de la douceur et des câlins.

 

Où est l'érotisme dans tout cela ?

Naturellement, l’attraction sexuelle tient au tabou, de l’occulte, de caché. En latin, les organes sexuelles sont désignés par le terme pudenda, qui désigne ce qu’on doit dissimuler, les parties honteuses. Vagina de même désigne le fourreau, où le phallus rangé se doit de se dissimuler.

 

Pour le côté Adult-Baby, la tendresse et douceur et la fraîcheur de la prime jeunesse sont recherchées. La petite fille en jupette avec ses couettes et son bib peut être terriblement attendrissante à regarder tout comme le petit garçon en culotte courte ou avec une petite salopette. Cela donne une envie (j'y reviens) de douceur à l'adulte ou partenaire comme les mamans qui donnent parfois l'impression de jouer à la poupée lorsqu'elles s'occupent de leur progéniture.

Pour le côté DL si l'on y regarde bien, la couche est une grosse culotte. Voir une fille ou un garçon se promener en culotte peut avoir un côté érotique.

 

Dans les deux cas, AB ou DL, les adeptes peuvent s'asseoir jambes écartées, on ne voit pas leur sexe mais l'oeil coquin ira toute de même fouiner entre les cuisses tout comme il fouinera sous la jupe si la fille se penche en avant. Si vous avez regardé c'est que vous avez un oeil coquin :-)

 

A chacun son érotisme !

Par principe, il est bien de ne pas juger. Certains trouvent les chaussures ou les collants, les corset, les..... très érotiques, pourquoi d'autres ne trouveraient pas un sujet d'attraction pour l'ABDL ?

Pour vous, la couche-culotte peut-elle être érotique ?

Pour en parler, rendez-vous sur le forum ABDL ICI

Par TSM - Publié dans : Vécu et bien réel - Communauté : ABDL
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Texte

Créer un Blog

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés