Lundi 8 septembre 2014 1 08 /09 /Sep /2014 17:46
Par TSM - Publié dans : Vécu et bien réel - Communauté : ABDL
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 août 2014 4 28 /08 /Août /2014 16:37
Par TSM - Publié dans : Vécu et bien réel - Communauté : ABDL
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 26 août 2014 2 26 /08 /Août /2014 18:39

Pikachu ABDL kigurimi grenouillère

Chez ABCplaisir on ose sortir en grenouillère

et on sait de quoi on parle la preuve en image

 

 

Pikachu en ville

Pikachu fait du stop

Pikachu fait du stop 2

Pikachu ABDL kigurimi 5

Pikachu 3

Par TSM - Publié dans : Vécu et bien réel - Communauté : ABDL
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 26 août 2014 2 26 /08 /Août /2014 12:34

ABDL chanceux



ABDL_chanceux.jpg

Adepte de l’ABDL j'ai 30 ans et la chance inouïe d’avoir rencontrée Camille, une fille d’une beauté à vous couper le souffle, on dirait une poupée. Elle a 20 ans et en parait 16. Nous nous sommes connus au lycée où je suis professeur de maths. Dès les premiers jours de cours, le regard de cette fille me troublait, elle me mangeait des yeux et s’arrangeait pour me faire comprendre qu’elle avait des sentiments pour moi.

Elle était encore mineure, ne tenant pas à perdre mon emploi et à me retrouver devant les tribunaux, j’ai du lutter contre mes envies de croquer cette délicieuse pomme ne demandant que ça. Je l’ai toute fois invitée à prendre un verre dans une brasserie éloignée du lycée pour lui avouer que j’avais aussi des sentiments pour elle, mais que la loi et mon métier m’interdisaient de vivre quelque chose avec elle. Camille m’a dit que me voir de temps en temps sans rien faire de mal lui ferait plaisir et que sa majorité n’était pas si loin que ça puis qu’elle attendrait pour prendre sa place à mes côtés. Comment peut-on se projeter ainsi dans le temps ?

Au départ j’ai pensé à une lubie de grande adolescente mais il n’en fut rien, puisque nous sommes en couple depuis ses 18 ans. Nous n’avons pas croqué la pomme avant sa majorité, juste échangé quelques baisers fous discrètement comme des voleurs en ayant peur d’être vus. Par peur de la perdre, je ne lui ai pas avoué ma passion pour l’ABDL, je m’en suis passé pendant six mois. Ces six mois de bonheur, de tendresse et de complicité m’ont emmené à lui parler de ce fétichisme, cela l’a fait sourire car elle m’a avoué aimer le cosplay et les tenues de petite fille. Camille ayant encore son nounours dans ses affaires, je lui en ai offert un tout beau tout neuf, le soir même sur son oreiller il y avait les deux, le neuf et sa peluche de coeur.

En surfant sur le net pour acheter une tenue cosplay ou une grenouillère amusante, nous sommes tombés sur ABCplaisir où nous avons trouvé notre bonheur. En suivant les liens sur la boutique, nous sommes arrivés sur Fessestivites que je connais et où je m’éclatais avec les histoires, les photos et vidéos ABDL. Comme par hasard, mais vraiment comme…. j’ai cliqué sur ces rubriques, les photos de femme jouant les petites filles en couche l’ont amusée. Ce jour-là j’ai décidé de foncer et d’essayer de la conduire à l’ABDL. Mon cachou a tout accepté !

Enfin, quand je dis que mon cachou a tout accepté, je dirai que mon cachou a tout négocié pour mon plus grand bonheur. Elle s’est comportée comme une véritable ado avec des tonnes de provocations. Ma première surprise fut l’arrivée à la maison de deux biberons. Elle acceptait que je lui donne le biberon si j’acceptais de faire pareil ! ! ! Initialement je ne suis que DL, le côté régression ne m’attire pas mais il y a des fois où pour une femme on ferait n’importe quoi. Camille a réellement le corps d’une ado malgré son âge, j’avoue humblement que j’ai fondu en commençant à m’occuper d’elle comme si elle était un bébé.


Kigurumi_grenouillere_cosplay_2.1.jpg

Le biberon du soir avec sa grenouillère qui s’ouvre derrière au niveau des fesses est très « pratique » et son pyjama hello Kitty très coquin trouvé sur ABCplaisir s’ouvrant au niveau des seins, enflamment mes sens. Nos câlins du soir sont, outre le rapport charnel et la tendresse, de purs moments de bonheur.

Si Camille s’éclate de plus en plus dans son rôle de bébé, elle n’en reste pas moins une femme accomplie malgré son âge, ce qui l’a emmenée à me parler de son désir d’avoir un enfant. Trouvant qu’à 20 ans c’était un peu jeune, j’ai accepté l’idée avec plaisir dans une perspective d’avenir à moyen termes, disons quand elle aurait quelques années de plus. Et là, elle m’a sauté dessus pour me dévorer de bisous tout en me disant que les délais pourraient éventuellement être diminués. Le lendemain, sous prétexte de la « former » à mettre des couches, j’en ai acheté un paquet au supermarché pour lui en faire porter. Dur dur ! Non bien au contraire, je m’attendais à ce qu’elle me dise « si j’en mets une tu en mets aussi » et je ne me suis pas trompé. Le lendemain elle avait acheté un paquet de couche à ma taille, les siennes ne se fermant pas sur moi.

Six moi plus tard, six mois de bonheur absolu et de fusion sans aucune dispute, Camille m’a prévenu que le samedi soir, nous fêterions mon anniversaire et qu’il serait sympa que je ne triche pas en essayant de savoir ce qu’elle me préparait. Je m’attendais à un truc ABDL et là je me suis trompé totalement.

ELLE M’A BRÛLÉ LES YEUX

Elle m’a brûlé les yeux en me demandant de m’enfermer dans la chambre à 17 heures avec de quoi boire, une couche pour ne pas avoir à sortir de la chambre et mon ordinateur portable ou mes copies à corriger pour me distraire.

Quand je dis qu’elle m’a brûlé les yeux, c’est évidement au sens figuré mais vers 18h30 elle est entrée dans la chambre maquillée, coiffée avec comme seuls vêtements des bas blancs maintenus par un porte jarretelle assorti puis une culotte et un soutien-gorge en dentelles. J’ai eu un coup au cœur devant tant de beauté. Si elle est magnifique même en peignoir, là, je me brûlais les yeux à la contempler. Un objet contrastait toutefois avec les sous-vêtements ultra sexy qu’elle portait, sa vieille peluche qu’elle tenait à la main.

- Mon amour, ce soir je ne suis pas ton bébé, je vais poser mon nounours sur la chaise et m’offrir à toi comme une femme, mais une femme qui a décidé de ne plus prendre la pilule depuis hier soir. C’est donc toi qui décidera quand tu veux commander notre bébé à tous les deux.

Et là, mes yeux se sont humidifiés….. et je ne me suis pas retiré pendant ma jouissance, ce qui l’a comblée de bonheur.

……………………

Nous avons repris nos habitudes et plaisirs autour des couches et des tenues ABDL mais quand elle est dans sa période dite « féconde » elle s’arrange toujours pour me brûler les yeux et moi à lui donner ce qu’elle désire. Camille a 10 jours de retard, nous croisons les doigts dans nos moufles pour que…….

Ecrivaillon

Faire des rencontres ABDL
Lire des histoires ABDL
Voir des vidéos ABDL
Acheter des produits et tenues ABDL

Par TSM - Publié dans : Vécu et bien réel - Communauté : ABDL
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 26 août 2014 2 26 /08 /Août /2014 12:32

Pourquoi le selfbondage ?

 

Selfbondage.2.jpg

 



Pourquoi font-ils ça, je ne vois pas l’intérêt de s’attacher tout seul me disait quelqu’un dernièrement. J’ouvre donc un post à ce sujet pour vous éclairer et lancer une discussion.

A l’affirmation « je ne vois pas l’intérêt de s’attacher seul » la première réponse qu’il me vient est qui ne s’est jamais masturbé ?

Le principe de base est le même, la recherche d’un plaisir.

QUI SONT CEUX ET CELLES QUI PRATIQUENT ?

Ceux ou celles qui sont trop timides pour avouer leurs envies BDSM à leur conjoint.

Ceux ou celles qui sont célibataires et n’ont pas trouvé ou envie de trouver un partenaire BDSM.

Ceux ou celles qui ont envie de s’accorder un moment de plaisir solitaire.

OUI MAIS ILS SE FONT DES TRUCS QUI FONT MAL !

Oui et non, cela nous emmène donc à la recherche de sensations qui sont multiples et peuvent s’additionner. Il y a par exemple :

Plug ou gode anal :

Au bout d’un moment cela « pousse » mais si c’est bloqué, la personne ressent des sensations comme si on lui imposait.
Lorsqu’elle devra bouger pour se libérer (ou même en bougeant naturellement) le plug générera des sensations. A cela se rajoute parfois le fantasme du rapport forcé ou du viol qui est recherché dans le sens où attachée, la personne ne peut s’y soustraire.

 

Pince_a_seins_vibrantes.jpg

 

Pinces à sein

 


Les pinces à sein ou autres :

Il n’est pas rare effectivement que des personnes utilisent des accessoires comme des pinces à sein ou d’autres type de pinces ou accessoires sur le corps, essayons d’analyser leurs objectifs. Prenons l’usage des pinces à sein, si elles ne sont pas trop méchantes, dans la durée elles le deviennent parfois. La personne fantasme à l’idée qu’on les lui impose sur la durée, sauf que sans une contrainte, elle va les retirer quand cela commencera à faire un peu mal. En s’attachant après avoir mis les dites pinces, elle s’impose le temps qu’il lui sera nécessaire pour se libérer.

Un vibromasseur en bonne place :

La recherche peut être la jouissance, la jouissance dite forcée ou l’excitation maximum car jouir avec seulement un vibro posé sur le sexe ne déclenche pas toujours l’orgasme.

Les entraves :

Attachée je ne me libère que mieux disent certaines personnes quand elles font l’amour ou quand il me donne le fouet (pour exemple) parce que je ne peux pas « fuir », je dois donc subir. La recherche dans les entraves porte donc et aussi sur le fait d’être soi-disant obligé de subir. Quand on est seul le selfbondage est une alternative.

Uriner / déféquer

L’ondinisme masqué, le plaisir de la honte de se faire dessus comme si la personne était forcée ajoute aux sensations. Son but sera de se retenir jusqu’au moment où…. Elle n’aura plus le choix. Si elle est libre de ses mouvements, elle se rentra aux toilettes. Dans cette pratique entre parfois en jeu le fait d’être obligé de faire dans une couche que l’on ne voulait soi-disant pas porter.

ADDITIONS DES SENSATIONS

L’addition des sensations est donc souvent recherchée pour générer plus de plaisir. Pour exemple, boire un demi-litre d’eau avant de s’attacher avec un vibromasseur en bonne place puis des pinces vibrantes sur les tétons et un ice-timer dont les gouttes d’eau fraîche tombent sur vous avant que le glaçon ne vous donne les clés des menottes. C’est bien bon là où cela vibre mais en même temps provoque la vessie (grrr) mais quand il faudra attraper les clés des menottes, vous risquez de tirer sur les pinces à sein, et là, les sensations s’additionneront....

JOUISSANCES

Si l’orgasme n’a pas été atteint pendant le selfbondage, il n’est pas rare qu’après la libération la personne passe du selfbondage au self service.

EN PARLER ?

Est-ce que vous dites à votre voisin « ce matin je me suis masturbé et c’était bien bon » ? La réponse est « non » évidement, il n’y a donc que dans l’anonymat des sites comme Fessestivites où parfois les personnes osent en parler en ayant peur quand même de passer pour des fous. Oui mais, est-ce qu’on est fou quand on se masturbe en imaginant des tonnes de choses pour s’exciter ?

DES LIENS UTILES

Astuces et sécurité en selfbondage (Gratuit)
http://forums.fessestivites.com/bondage-et-contraintes/bondage-le-self-en-couple-t1893.html

Un petit self sondage qui ne prend que le temps d’un clic (Gratuit)
http://forums.fessestivites.com/bondage-et-contraintes/selfbondage-seul-ou-pour-lui-elle-t2165.html

Photos récits érotiques, scénarios et astuces (Gratuit)
http://www.fessestivites.com/fr_FR/Zone-Gratuite?a=search&route=66185&category=100032&orderby=created&keywords=&nickname=&types[]=story&types[]=article&types[]=album

Vidéos de selfbondage
http://www.fessestivites.com/fr_FR/Videos?a=search&route=66184&category=100032&orderby=created&keywords=&nickname=

Où acheter de vraies menottes et accessoires ?
http://www.abcplaisir.com/fr_FR/BDSM

Par TSM - Publié dans : Auto bondage et ABDL - Communauté : Auto-bondage self bondage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Texte

Créer un Blog

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés