Lundi 3 février 2014 1 03 /02 /Fév /2014 10:49

Régression constat d’adulte amusé



ABDL_resolution.jpg

Avoir envie de régresser à certains moments n'est pas une tare ou quelque chose de malsain

Dans l’acte lui-même de la régression, il y a plusieurs pistes possibles pour en comprendre les motivations. Pour certaines personnes, c’est retrouver le côté paisible et le « sans souci », pour d’autres la douceur des tenues restées gravées en leur mémoire. A cela peut se rajouter « l’abandon » pour que l’on s’occupe d’elles ou le simple plaisir du jeu de rôle dans lequel les personnes se sentent bien.

En cas de coups de mou ou de coup dur, certains tentent de retrouver le sourire en jouant le scénario du gros bébé qui s’abandonne. Ces « adult baby » troquent parfois le costume cravate pour un babygro, avant de s’abandonner dans ce jeu de rôles régressif. En quoi cela gêne notre société ? Et puis, les adeptes de la régression peuvent aimer cela tout simplement comme d’autres aiment le latex ou les tenues militaires.

Dormir comme un bébé, c’est aussi rêver

Qu’on le veille ou non, dormir comme un bébé est toujours plus sain que de prendre des somnifères et puis si on y regarde bien, combien d’adultes ont conservé le doudou de leur enfance.

Si les bébés pour s’endormir tètent leur pouce ou une sucette ce n’est pas une perversion mais un acte rassurant et décontractant. Pourquoi cet acte si anodin serait-il une perversion chez l’adulte ?

De la sucette aux tenues plus spécifiques comme les bodys, les grenouillères il n’y a qu’un pas, tout comme à l’envie de jouer pleinement son rôle de chasseur en portant des tenues spécifiques. Avec un jean ou un pantalon noir, on chasse mal ?

A propos des couche pour adultes, les bébés en portent et c’est normal, les personnes âgées ou souffrant d’incontinence en portent et c’est normal, en quoi un adulte qui porte des couches gêne t-il notre société ? Si cette personne éprouve du plaisir et un certain confort ainsi, pourquoi s’en priverait-elle ?

 

Pub : visitez le rayon ABDL d' ABCplaisir.com

Mon constat est que notre société souffre d’incontinence psychologique !

Si notre société ne peut contenir ses envies de juger, elle souffre peut-être d’incontinence de critiques gratuites.

En tant que webmaster et organisateur d’évènements, je croise des adeptes de la fessée critiquant les adeptes des couches. En quoi est-ce mieux que de fesser et se faire « mal » plutôt que de porter une couche pour se faire du bien ? Idem pour les adeptes du BDSM ou de l’échangisme ou du cocufiage. Certes les adeptes de la régression critiquent souvent les autres pratiques….

Pas de critique acerbe à mon égard, (ne soyez pas incontinent psycho lol) je pratique presque tout et les exemples donnés n’ont qu’un but d’exemple, ce n’est pas moi qui critiquerai les miliaires ou les chasseurs tant qu’ils tirent loin de chez moi.

Webmaster de Fessestivites

 

Pour en parler, le forum ABDL vous est ouvert ICI

Par TSM - Publié dans : Vécu et bien réel - Communauté : ABDL
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Texte

Créer un Blog

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés